Ils racontent

« Heureusement, l’eczéma d'Hugo a fini par se résorber »

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_testimonies_default.jpg

Les premiers signes de la dermatite atopique d'Hugo sont apparus vers l’âge de 4 mois. Petit, son papa aussi souffrait d'eczéma. A force de bien suivre les conseils du dermatologue, la dermatite a fini par se résorber. Sa maman Delphine nous raconte les difficultés rencontrées.

Le contexte

Delphine, quand la dermatite atopique de votre fils est-elle apparue ?

Elle s'est déclenchée vers l’âge de 4 mois. Jusque-là, notre fils avait une jolie peau de bébé toute douce et toute lisse. Pour ma part, je n'ai jamais fait d'eczéma petite mais mon mari, lui, en a souffert assez longtemps. Quand il a vu des plaques rouges apparaître sur le visage et les coudes d'Hugo, il a tout de suite pensé à l'eczéma. Hugo s'est mis à se gratter, la peau de son corps était extrêmement sèche. Finalement, c'était bien une dermatite atopique.

Les symptômes

L’eczéma atopique d'Hugo était-il gênant ?

Très. C'est d'abord une gêne esthétique. Petit, il n'y faisait pas très attention. En revanche, avec mon mari, nous étions souvent blessés quand les gens nous faisaient des remarques dans la rue ou regardaient bizarrement Hugo. Quand il a grandi, il est devenu complexé par ses croûtes. Les copains à l'école se moquaient de lui. Surtout, il dormait très mal tellement sa peau le démangeait... jusqu'au sang parfois !

La solution

Avez-vous fini par trouver un traitement efficace ?

Nous avons surtout suivi à la lettre les conseils du dermatologue. On a fait en sorte de réduire au maximum son exposition aux acariens, aux poils d'animaux, aux moisissures... On nettoyait très souvent les moquettes, les peluches, les rideaux. Pour sa toilette, on utilisait toujours des produits d’hygiène doux, sans savon et sans parfum. Comme ça, il avait moins d’irritations. Et puis, on faisait aussi en sorte que sa peau reste toujours très bien hydratée. Heureusement, la dermatite atopique d'Hugo a fini par se résorber vers ses 10 ans. Quand on y repense, c'était quand même drôlement enquiquinant !

  • Facebook

Recommandé pour vous

Voir tous les articles