Le point sur

Plusieurs types d’acné, plusieurs types de peaux grasses

v_header_focuson_309.jpg

L’acné se manifeste par la présence de comédons et de boutons. Elle peut prendre plusieurs formes. Dans tous les cas, pour lutter contre l’acné, l’utilisation de soins spécifiques séborégulateurs demeure indispensable.

Les symptômes

De l’acné rétentionnelle à l’acné inflammatoire

1.5 Le point sur #1_2_illu 1

Il existe différentes formes d’acné. Elle peut tout d’abord se traduire par l’apparition de simples comédons (points noirs et points blancs). Il est question d’acné rétentionnelle.  Mais l’acné peut aussi s’accompagner de boutons et de lésions plus importantes. Dans un milieu privé d'oxygène, une bactérie naturellement présente dans la peau (appelée P. acnes) peut en effet proliférer et créer des substances inflammatoires qui se répandent dans les couches sous-jacentes. On parle alors d’acné inflammatoire. Généralement, ces 2 formes coexistent : il s’agit de l’acné mixte, qui concerne près de 60% des acnéiques.

Les origines

L’acné : un problème aux origines variées

Plusieurs facteurs contribuent à l’apparition des lésions acnéiques. C’est surtout le cas des bouleversements hormonaux (puberté, syndrome prémenstruel, grossesse…) mais aussi du stress et de la fatigue, qui peuvent entraîner une surproduction de sébum et une prolifération bactérienne. Lorsque le sébum n’arrive plus à s’écouler normalement, les pores de la peau s’obstruent. Points noirs et boutons font alors leur apparition.

Les traitements

Pour traiter l’acné : de la douceur avant tout

Pour vaincre l’acné, il faut privilégier la douceur. Il est également nécessaire d’adopter au quotidien certaines règles indispensables :


  • bien nettoyer la peau avec un produit doux spécifique peaux grasses.

  • utiliser tous les jours un soin traitant. C'est la véritable clé de réussite du traitement.

  • adopter des produits adaptés aux peaux grasses et notamment un maquillage non comédogène.

  • protéger la peau du soleil qui, contrairement aux idées reçues, est un ennemi de l’acné

  • ne pas percer pas ses boutons.


En complément de ces mesures, le dermatologue peut également prescrire certains traitements médicamenteux de l’acné. N‘hésitez pas à lui en parler.

  • Facebook

Recommandé pour vous

Voir tous les articles