Ils racontent

« Le maquillage, je ne m’en mords plus les lèvres »

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_testimonies_default.jpg

Quand les lèvres sont sèches, elles tiraillent et ne supportent plus grand chose… Le rouge à lèvres est-il pour autant bon à ranger au fond du tiroir ? Capucine ne fait pas de concession sur le maquillage. Découvrez sa parade confort et beauté.

Le contexte

Capucine, vous avez toujours porté du rouge à lèvres ?

Le rouge à lèvres fait évidemment plus femme… Au début, je n’étais pas fan, j’avais une préférence pour le gloss. Et un jour, j’ai essayé par curiosité une vraie couleur, la vraie couleur, du rouge. J’étais conquise. L’hiver est arrivé avec son flot de petits maux de saison : lèvres sèches, gercées... Et là, finies les couleurs éclatantes ! Rien n’y faisait, le résultat était toujours approximatif. Si j’appliquais du stick hydratant avant de me maquiller, en 20 minutes, toute la couleur avait filé.

Les symptômes

C’est pour cela que vous avez opté pour les rouges à lèvres pour peaux sensibles ?

En fait, c’est complètement par hasard, dans une parapharmacie, que j’ai découvert qu’il existait des produits dédiés aux lèvres sensibles. J’ai été encore plus surprise en découvrant les couleurs elles-mêmes. Il y avait naturellement des beiges et des rosés mais surtout ces nouvelles couleurs pleines de caractère, dont un vrai rouge, « à la Marylin ».

La solution

Vous n’avez plus de difficultés à en porter, du coup ?

Non, car la texture est ultra-confortable à appliquer ; crémeuse, elle glisse et estompe les imperfections et autres petites peaux de mes lèvres.  Mes lèvres sont ainsi bien hydratées et ne tiraillent plus. De ce côté là, c’est un peu comme si j’appliquais un baume protecteur, mais coloré. Du coup, en plusieurs mois, j’avoue avoir craqué pour une dizaine de couleurs… Et je ne m’en mords plus les lèvres !

  • Facebook

Recommandé pour vous

Voir tous les articles