Le point sur

La chute des cheveux chez l'homme : l'hérédité et le stress, principaux facteurs

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_focuson_default.jpg

Face à une chute importante de cheveux ou alopécie, il est conseillé d'agir rapidement. Souvent d'origine héréditaire, l'alopécie chez l'homme peut être ralentie grâce à des soins contre la chute de cheveux. Il est aussi recommandé de se prémunir contre le stress et d'avoir une alimentation équilibrée.

Les symptômes

Quand la chute devient anormale

4.2 Le point sur #1_illu 1

Nous perdons tous entre 50 et 80 cheveux par jour. Comme les cellules de la peau, les cheveux se renouvellent ainsi naturellement. Des repousses remplacent en principe ces cheveux qui tombent quotidiennement. En effet, chaque cheveu vit entre 2 et 7 ans. Et chaque follicule pileux qui donne naissance aux cheveux reproduit, lui, entre 25 et 30 cycles.  Cependant, sous certains facteurs, la chute de cheveux s'accélère. En l'absence de repousse, des zones clairsemées apparaissent.

Les origines

Les causes : gènes, stress, changements de saison...

Chez l'homme, la chute des cheveux est principalement d'origine génétique. En effet, l'alopécie androgénétique héréditaire touche environ 70 % des hommes. Plus communément, elle est appelée calvitie. Elle est due à l'influence des hormones mâles, les androgènes. Elle peut apparaître très tôt, dès 18 ans.

Progressivement, la croissance du cheveu ralentit et passe à un an au lieu de trois ou quatre. Le follicule pileux s'implante de moins en moins profondément dans le derme et s’atrophie. Conséquence : le cheveu s'affine. Le cuir chevelu se dégarnit, d'abord au niveau des tempes, du front et du sommet du crâne.

La chute de cheveux peut également avoir d'autres origines :

  • la prise de médicaments comme des anticoagulants ou des traitements contre le cancer
  • un choc psychologique
  • le stress
  • des carences alimentaires, etc.
  • les changements de saison

Les traitements

Les solutions contre la chute de cheveux

Il est dans tous les cas conseillé de consulter rapidement un dermatologue pour freiner sans tarder la chute de cheveux. Il s’avère en effet plus facile de retarder la chute que de favoriser la repousse. Différents traitements existent, sous forme de shampooings spécifiques, de lotions, de sérums. Le dermatologue peut aussi prescrire des traitements médicamenteux. Enfin, les techniques chirurgicales de greffe sont une solution contre la chute de cheveux.

Au quotidien, il est aussi recommandé :

  • de prendre soin de ses cheveux en privilégiant les shampooings doux et en évitant l'abus de produits aggressifs
  • de se reposer et d’éviter le stress
  • d'avoir une alimentation saine et équilibrée
Pour davantage de précisions, n'hésitez pas à consulter votre dermatologue.

  • Facebook

Recommandé pour vous

Voir tous les articles