#ProtègeTaPeau

Une meilleure protection pour vous et pour vos proches
Protéger, surveiller et agir au quotidien

Téléchargez la
méthode ABCDE

La Roche-Posay, au cœur de la
prévention du cancer cutané

\\SRV-PUBLIC\Applications\Site-LRP-Inter\Deploy\Resources\SkinChecker3\images\v_skinchecker-preventing_curing.jpg

Le Laboratoire La Roche-Posay a fait de la prévention du cancer cutané une priorité. Partenaires privilégiés des dermatologues partout dans le monde, nous sommes aujourd’hui plus présents que jamais pour promouvoir le dépistage précoce.

La Roche-Posay toujours plus mobilisé contre le cancer cutané

Acteur clé de la prévention du cancer de la peau, le Laboratoire La Roche-Posay organise des journées de prévention en travaillant en étroite collaboration avec des sociétés de dermatologues. En partenariat avec le Groupe Euromelanoma, le Laboratoire La Roche-Posay contribue à l'organisation de journées de dépistage gratuit en Europe depuis plus de 10 ans. Ces journées permettent notamment de former les participants aux risques du cancer de la peau et de leur apprendre à prévenir la maladie. Des dermatologues examinent bénévolement les grains de beauté, sensibilisent les participants aux risques d’une surexposition aux UVA/UVB et expliquent les bons réflexes à adopter face au soleil. Enfin, pour toucher le plus grand nombre, les pharmacies participent également à la promotion de toutes ces actions. Ces journées de dépistage gratuit existent aussi en Amérique du Nord et en Amérique latine. Au total, ce sont près de 30 pays qui sont mobilisés pour promouvoir sur leur territoire l'importance de la prévention dans la lutte contre le cancer cutané.

Pour un accompagnement au quotidien, La Roche-Posay a créé le site myskincheck.ch. Éducatif et simple d'utilisation, il permet de s’informer sur le cancer cutané, d’évaluer son niveau de risque ou encore de faire le suivi de ses grains de beauté et ceux de son entourage. Durant tout le mois de mai, vous pourrez y faire contrôler gratuitement vos grains de beauté par des dermatologues.

Soutenir les dermatologues à travers le monde

La Roche-Posay apporte aussi son soutien aux dermatologues en mettant à leur disposition des outils et moyens afin de renforcer l’expertise des professionnels de santé dans le dépistage des lésions cutanées. Ainsi, notre laboratoire propose aux dermatologues des programmes de formation à la dermoscopie en collaboration avec l'International Dermoscopy Society. Pour en assurer une large diffusion, les formations illustrées et commentées ainsi que les podcasts sont accessibles à partir de « UV-Damage.org », un site créé par La Roche-Posay et dédié aux professionnels de santé.

Anthelios : protéger pour prévenir

L’exposition au soleil et au rayonnement UV participe à la transformation des grains de beauté en lésions cancéreuses : 50 à 70 % des cancers cutanés sont en effet liés à une surexposition au soleil et aux rayons UVB et UVA1.

Pour se protéger du soleil, plusieurs bons réflexes sont à adopter : éviter de s’exposer entre midi et 16 heures, appliquer régulièrement une crème solaire haute protection, porter des lunettes, un chapeau et un tee-shirt à la plage.

Pour offrir une très haute protection solaire renforcée contre les UVA et les UVB, le Laboratoire La Roche-Posay a mis au point Anthelios, une gamme de soins solaires sans compromis sur la tolérance pour le confort et la protection des peaux les plus sensibles. Acteur majeur de la photo-protection, il s’appuie sur un dossier clinique composé de 21 études, dont 19 ont été réalisées in vivo sur des maladies provoquées par l'exposition au soleil. Anthelios est recommandé par 25 000 dermatologues dans le monde.

Et pour vos enfants ?

Parce que 80 % des dommages provoqués par le soleil sur la peau ont lieu avant 18 ans, le Laboratoire La Roche-Posay a mis au point Anthelios Dermo-Kids, spécialement conçu pour la protection des plus jeunes.

1 La Ligue Contre le Cancer, 22/05/2014

  • Facebook
\\SRV-PUBLIC\Applications\Site-LRP-Inter\Deploy\Resources\SkinChecker3\images-dyn\v_push_preventing.jpg

Tout savoir sur le cancer cutané

Cancer cutané : prévenir, c'est soigner

Un cancer diagnostiqué sur trois est un cancer de la peau. Entre deux et trois millions de cancers de la peau non-mélanocytaires et 132 000 mélanomes malins sont diagnostiqués chaque année1 dans le monde. Aux États-Unis, un Américain sur cinq développera un cancer de la peau au cours de sa vie2. En Europe, le pourcentage de cancers de la peau par rapport à la population augmente de 5 à 7 % par an3 et chaque année, en Suisse, plus de 2'000 nouveaux cas sont détectés4. Néanmoins, plus ces cancers sont détectés tôt, plus il y a de chances de les soigner. En effet, pris à temps, 90 % des cancers de la peau peuvent être guéris.