• Accueil>
  • La Roche-Posay et dermatologues : une relation au service des peaux sensibles

Recommandé par plus de 25 000 dermatologues

La Roche-Posay et les dermatologues : une relation au service des peaux sensibles

Fruit du mariage d'une eau thermale aux vertus prodigieuses avec l'expertise de spécialistes des peaux sensibles, le Laboratoire Dermatologique La Roche-Posay est aujourd'hui devenu un partenaire privilégié de 25 000 dermatologues dans le monde. Une véritable communauté issue de 40 années d'une relation qui va bien au-delà d'un accompagnement quotidien dans le soin des peaux sensibles. Collaboration à des études cliniques exclusives, mise en commun d'expertises dermatologiques, contribution à la formation continue et à des actions de solidarité... c'est main dans la main avec ces
professionnels de la santé cutanée que nous changeons jour après jour la vie des peaux sensibles.

Comprendre les besoins, inventer des solutions

Conçus dans l'esprit de compléments thérapeutiques, nos soins ont pour objectif d'aider les dermatologues à limiter certains effets secondaires cutanés induits par les traitements médicamenteux. Obtenir de telles formules, parfaitement adaptées aux attentes des dermatologues en termes d'efficacité, de tolérance et de cosméticité, nécessite de mettre en place avec eux une collaboration des plus étroites. Et ce, à chaque étape de la conception d'un soin, de l'indentification d'un besoin jusqu'à la mise en place d'études cliniques rigoureuses.  Qu'est-ce qu'une étude clinique ?

Moments précieux de partage et d'échange, les réunions de nos comités scientifiques européens et brésiliens, regroupent au total 15 dermatologues venus de différents pays. Ils représentent pour nous l'opportunité de mieux comprendre les attentes des peaux sensibles et à tendance pathologique, mais aussi de ceux qui les traitent. Parfait exemple de cette rencontre entre le pouvoir d'innovation du Laboratoire Dermatologique La Roche-Posay et la connaissance de terrain des professionnels de santé,
  LIPIKAR BAUME AP+, émollient corporel idéal dans le soin des peaux très sèches à tendance atopique, a par exemple démontré son efficacité pour aider à espacer les crises chez 1256 enfants lors d'une étude observationnelle dans 10 pays.1.

S'engager aux côtés des dermatologues sous le signe de la solidarité

Créée en 1995, La Fondation La Roche-Posay constitue la preuve concrète de notre engagement vis-à-vis des dermatologues. Chaque année, elle décerne des bourses à de jeunes chercheurs et encourage les initiatives solidaires visant à améliorer la qualité de vie des patients.

En savoir plus

Mettre notre expertise au service des professionnels

« Tout est parti il y a 15 ans en Espagne d'une rencontre entre le Président de la Société Espagnole de Dermatologie et le Laboratoire Dermatologique La Roche-Posay », se souvient Claire Sentenac, Directrice de la communication médicale internationale de La Roche-Posay. De cette collaboration sans précédent est né le « Cours des résidents » : une formation médicale ayant pour objectif de sensibiliser les internes en dermatologie à l'émergence de nouvelles approches thérapeutiques et à l'importance de la protection solaire.

Aujourd'hui offerte dans 18 pays, cette initiative a donné le La à de nombreuses autres actions du Laboratoire Dermatologique La Roche-Posay pour soutenir la pratique des dermatologues. Programmes de formation continue, formations en ligne, publications scientifiques,  ateliers de maquillage correcteur, écoles de l'atopie, soutien au « MelanomaDays »  ..., autant de façons de travailler jour après jour aux côtés des professionnels de santé pour améliorer la vie des
personnes qui ont la peau sensible ou souffrent de pathologies cutanées.

Un réseau de professionnels à nos côtés

Le dialogue avec les dermatologues ne s'arrête pas à la mise sur le marché de nos soins : régulièrement en contact avec un vaste réseau de professionnels de santé par le biais de visiteurs médicaux, nous collectons jour après jour des informations sur l'expérience de nos produits vécue par les patients et les patientes. Un processus indispensable pour approfondir nos connaissances et développer des soins toujours plus performants.

1Étude par observation sur 2060 enfants dans 10 pays.